10 façons simples et délicieuses de cuisiner la patate douce

Tu l’auras certainement remarqué sur Instagram et dans les magazines, la patate douce n’a jamais été aussi tendance ! Si tu es aussi curieux mais que tu ne l’as jamais cuisiné, voici 10 façons simples et gourmandes de la préparer !

Comme on l’annonçait en début d’année, la patate douce est tendance… Avant toute chose, sache que la patate douce n’a en fait rien à voir avec les pommes de terre (qu’on appelle à tort patates). Côté nutrition, elle est plutôt très cool et est une excellente source de vitamine A, de potassium, de cuivre, de manganèse (je sais pas à quoi ça sert mais apparemment il t’en faut pour avancer dans la vie), de fibres et d’autres trucs sympa pour ton body.

En cuisine, la patate douce peut se préparer pour quasiment toutes les recettes de pommes de terre que nous connaissons. Si tu n’as que 2 minutes à consacrer en cuisine, tu peux tout à fait la cuire au micro-ondes, coupée en quartiers et humidifiée. Si tu as le temps, détends-toi, et découvre ces 10 façons de cuisiner ta petite patate douce.

En frites

Forcément, il fallait bien commencer par une version food porn que tu as l’habitude de rencontrer. La prochaine fois que tu fais des frites, essaie donc de remplacer tes charlottes par des patates douces. Comme pour des frites « classiques », la méthode en deux cuissons te permet d’apporter plus de doré et de croustillant. Après, quoiqu’il arrive, la frite de patate douce restera toujours plus molle que la pomme de terre. I don’t know why.

En chips

Là encore, on reste dans du fati fatos. Pour l’apéro, tente la chips de patate douce, coupée en rondelles fines, frites et parsemées d’un peu de fleur de sel. Va donc en tremper quelques unes dans du guacamole, tu me remercieras plus tard.

En toast

On passe aux choses sérieuses (mais toujours très simples) avec la version toast. C’est plus gourmet, c’est plus instagramable, c’est plus foodista t’as vu. Selon la taille de ta patate, coupe des tranches ou des rondelles de 1cm d’épaisseur et fais-les cuire au four (25 minutes à 180°C devraient faire l’affaire). Selon tes envies, dresse tes toasts avec de charcuterie, des graines germées, des crudités, des pickles…

crédits : @clean_body_

En gnocchi

J’ai réalisé mes premiers gnocchi la semaine dernière (tu peux les voir sur mon Instagram ici), et je recommande vivement cette version ! Encore plus gourmands que des gnocchi classiques grâce au goût sucré de la patate douce. Pour les étapes de la recette, je te conseille d’aller faire un tour chez Emilie Murmure qui propose une déclinaison cool avec de l’épinard et de la sauge.

Farçies

Cette version fonctionne mieux avec des petites patates douces. Tu les coupes en deux dans la longueur, tu évides le milieu en prenant soin de ne pas l’écorcher à vif non plus, puis tu mixes la chair prélevée avec les ingrédients de ton choix (farce, légumes, fromages…). Pour la version végétarienne, j’opte pour un mix shiitake, tofu fumé, oignons, ail et persil plat.

En purée

Une fois cuite à l’eau, écrase ta patate d’amouuuur et mélange-la avec du lait de coco et des feuilles de coriandre hâchées. TROP BON.

En soupe

Là aussi tu peux te faire kiffer avec des déclinaisons un peu asiatiques. Tu mixes ta patate avec un peu d’eau de cuisson ou de bouillon ou de lait (coco, amande, soja…) et tu ajoutes quelques herbes et épices. Le combo gagnant pour moi ? Coco, gingembre, curry rouge (en pâte, pas poudre) et coriandre.

Rôties au four

Une des plus jolies façons de préparer la patate douce en automne. Dimanche prochain, tu files au marché, tu chopes de la patate et quelques autres légumes racines (panais, navets, pommes de terre…), tu les enrobes d’un peu d’huile d’olive, d’herbes, de fleur de sel, de sauce soja ou Maggi et d’épices de ton choix (fpaprika, ras el hanout, cumin, épices chili…) et tu les cales au four 30 minutes avec des oignons. Tuerie.

Toutes simples au four

Certainement la version la plus adaptée aux fainéants, mais également une des plus goûteuse ! Tu coupes ta patate en 2 ou en 4 selon sa taille, un peu de fleur de sel, et hop au four. Tu la dégustes à la petite cuillère avec un tzatziki bien frais à l’aneth.

En version hipster, qu’est-ce que ça donne ?

Ca donne le sweet potato latte of course. Jamais goûté mais apparemment c’est pas dégueu. Tu peux choper la recette de Mango & Salt ici même.

Tu vas essayer quelle version du coup ?!

Ah, et au fait, entre temps j’ai regardé ce que c’était cette histoire de manganèse. C’est un composé indispensable à notre survie (mais pas trop sinon c’est toxique) et si tu en manques, tu as des problèmes de peau et de cholesterol, tes cheveux changent de couleur et ton squelette part en couille. Mange donc des patates douces !

1Commentaire
  • Les nouveaux livres de cuisine à avoir absolument sur son étagère !
    Publié à 15:40h, 29 septembre Répondre

    […] L’automne est arrivé… et le froid aussi. Mais heureusement, Clea sort son nouveau livre entièrement dédié à la patate douce, et on a envie de tester toutes ses recettes ! Ce légume sucré n’aura plus de secrets pour vous après avoir dévoré ce livre.. Déclinable en version sucrée, comme avec un Sweet Potato Chai latte ou en version salée avec un houmous de patate douce, vous épaterez plus d’un de vos convives. Et en plus de cuisiner un bon produit, la patate douce est le légume trendy du moment! Vous savez ce qu’il vous reste à faire… (nous on l’a fait par ici.) […]

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest