Conseils pour un road trip culinaire en Slovénie

Vous aimez sillonner de jolies routes, être bluffé par des paysages dignes de Game of Thrones, faire des haltes gourmandes dans des fermes typiques après une balade en vélo, dîner dans d’élégants restaurants ou encore tester le « glamping » ? La Slovénie est faite pour vous !

Cette petite « Suisse de l’est » de 20 000 km2 et seulement 2 millions d’habitants renferme plus d’une richesse que vous vous devez de découvrir au moins une fois dans votre vie. Je viens d’arpenter une bonne partie de l’est du pays qui vaut franchement le détour, ne serait-ce que pour les paysages, ou la Jota (je vous explique plus bas).

IMG_0044

Pensez road trip

Située entre les Alpes, la mer Adriatique, l’Autriche et l’Italie, la Slovénie n’est que relief, montagnes et vallées. Si vous pensez y réaliser votre prochain séjour, je vous conseille vivement de le programmer comme un road trip, avec votre propre voiture ou un véhicule loué à l’aéroport. Je ne vous parlerai pas de Ljubjana (la capitale) dans cet article car je ne l’ai pas visité, mais je vais vous filer de bonnes adresses et endroits à faire dans l’est du pays, notamment autour de la magnifique river Soca.

IMG_0057

Pensez slow food

Sans être estampillée slow food, made in Slovenia, bio ou que sais-je, la majorité des restaurants, tables d’hôtes et dégustations que vous pourrez faire en Slovénie sera constituée de produits ultra locaux et naturels, notamment en ce qui concerne les vins et les fromages. Amoureux de leurs terres et leur nature, les slovènes attachent une grande importance à la qualité de leurs produits et de leur agriculture (10 points go to Sloooovenia !).

IMG_7989

J’ai répertorié mes coups de cœur sur une carte Google personnalisée qui pourrait vous servir si vous décidez de tenter l’expérience Slovénie gourmande. Je les ai classé par Miam / Dodo au top / Nature plein les yeux et villes à faire.

La Slovénie est une destination idéale pour un gros weekend ou une petite semaine de vacances, car 3 à 5 jours sont déjà bien pour avoir un bel aperçu de ce que cette région peut offrir. Je vous conseille d’ailleurs d’atterrir non pas à Ljubjana mais à Venise et de traverser la frontière, qui n’est qu’à 30 minutes en voiture de l’aéroport. Sur place, n’hésitez pas à prendre un pass Europe avec votre forfait de téléphone pour avoir Google Maps toujours avec vous, car la 3G est absolument de partout, même dans les montagnes les plus éloignées !

Bon, vous avez vos billets Easy Jet, votre voiture louée, votre forfait 3G Europe, de bonnes chaussures et votre sac à dos ? Très bien, on passe aux choses sérieuses.

L’étonnante Ana Ros, le petit déjeuner de foodingue et les fôrets magiques

Si vous arrivez d’Italie, vous traverserez d’abord la jolie région viticole de Goriška et ses jolies collines, qui vous donneront un premier aperçu des paysages slovènes.

IMG_7995

IMG_7987

Direction Kobarid, pour tester le restaurant Hisa Franko, tenu par l’étonnante chef Ana Ros. Ayant repris l’affaire familiale il y a 17 ans, Ana et son mari ont rénové l’intégralité du domaine/restaurant pour en faire une grande maison chaleureuse. Si vous dînez à la maison Franko, ne soyez pas étonné de découvrir des saveurs intenses, voire brutes de décoffrage : truite de la rivière Soca marinée au vinaigre, ravioles de cottage cheese fermenté, calamars farcis aux ris d’agneau et à l’ail noir… (menu complet du moment en anglais)

Comptez entre 60 et 80 euros le menu – Adresse : Staro selo 1,5222 Kobarid, Slovénie – Ouvrir dans Google Maps – Plus d’infos sur le site

189263_107228152690611_2590682_n

Si vous dormez dans le coin de chez Ana Ros, pour votre première nuit slovène, l’adorable famille de Turizem Kranjc sera ravie de vous accueillir. Leurs studios sont confortables et chaleureux mais surtout, leur petit déjeuner intégralement fait maison vaut vraiment le détour et vous donnera toute l’énergie nécessaire pour une nouvelle journée !

Comptez entre 25 et 90 euros la nuit, selon la chambre – Adresse : Gregorciceva ulica 10, 5222 Kobarid, Slovenie – Ouvrir dans Google Maps – Plus d’infos sur le site

Si vous restez la matinée à Kobarid, vous pourrez profiter pleinement de la nature (vélo, randonnée, kayak, parapente) et notamment du magnifique parc national de Triglav dans les Alpes Juliennes.

IMG_0038

IMG_0041

IMG_0036

Le Top Chef Slovène et la Wine Queen

A présent, quittons Kobarid, direction Vipava. Les amateurs de vins seront comblés par ce village et ses alentours, qui renferment de nombreux domaines et caves dans lesquelles il est possible de déguster et d’acheter. Vous pourrez par exemple vous rendre au Domaine de Burja tenu par un Slovène et… un Lyonnais (voir le site en français) !

Le restaurant à faire absolument à Vipava est sans aucun doute celui de Tomaž Kavčič, Top Chef et rockstar de la gastronomie slovène. Ses créations s’enchainent et sont aussi ludiques et bluffantes pour les papilles que pour les pupilles. Bouillon de bœuf ultra savoureux dans un tube à essai, tartare à tremper, bonbons de prosciutto, crème glacée au gin tonic et sa genièvre fumante… Une expérience à faire !

Comptez 60 euros pour un menu 5 plats + accords mets-vins compris – Adresse : Restaurant Pri Lojzetu, Dvorec Zemono, Slovenie – Ouvrir dans Google Maps – Plus d’infos sur le site (attention, site tout pourri)

IMG_8117

IMG_8075

Vous souhaitez dormir à Vipava ? C’est au Kamp Vrhpolje qu’il faudra poser vos valises. Non pas pour le luxe et le confort (car le dortoir est rudimentaire) mais pour la pétillante Karolina Kobal (Wine Queen 2009, ça ne rigole plus) et son adorable famille qui vous feront vous sentir comme chez vous. D’ailleurs, la famille Kobal a ouvert et aménagé sa maison et son jardin pour celles et ceux qui veulent planter leur tente ou leur camping. Ils se feront un plaisir de vous faire déguster leurs charcuteries maison, leurs pâtisseries et les légumes de leur potager.

Comptez 9 euros par nuit et par personne – Adresse : Vrhpolje 42,5271 Vipava, Slovénie – Ouvrir dans Google Maps – Plus d’infos sur Facebook

Lacs et cascades, pain d’épices et glamping

Vous ne pouvez pas vous rendre en Slovénie sans contempler le lever du soleil sur le lac de Bled dans la région de Bohinj : ses brumes magiques à l’aube resteront gravées dans votre mémoire…

IMG_0033

(La vue ci-dessus est celle depuis la chambre que j’avais au Grand Hôtel Toplice)

Vous pouvez traverser le lac en barque pour visiter la seule île du pays, située justement sur ce lac.

IMG_0049

Bohinj fait partie de mes coups de cœur, pour ses activités comme ses paysages. Les cascades Savica sont également à admirer d’urgence, ainsi que la vue depuis la colline Vogel (un téléphérique vous y emmène).

IMG_0039

Si vous avez un petit creux ou souhaitez dormir, arrêtez-vous à Radovljica (un petit village trop mignon) et plus particulièrement chez Lectar, un concept local qui propose un restaurant, des chambres, un musée et un atelier de pains d’épices. Ici, c’est un peu comme la maison du Père Noël. A tester !

IMG_0016

IMG_0026

IMG_0025

Comptez 77€/par nuit – Musée gratuit – Adresse : Linhartov trg 2, 4240 Radovljica, Slovénie – Ouvrir dans Google Maps – Plus d’info sur le site

Si vous êtes amateur de nature, vous opterez plutôt pour Gozdne Vile Glamping. Glamping signifie Glamour + Camping, en d’autres termes, les avantages du camping, sans les inconvénients. C’est d’ailleurs le truc tendance du moment qui mêle écotourisme et confort, que j’ai également pu tester en Irlande. En gros, le glamping consiste à ne pas dormir dans votre tente en tissu mais dans des yourtes, des roulottes et autre cabanes qui disposent de tout le confort nécessaire. Les sanitaires et pièces communes sont dignes d’un hôtel, mais toujours dans un esprit rustique chic. Une nuit à Gozdne coûte environ 50 euros. Je vous conseille d’associer cette expérience à celle du vélo électrique pour vous balader autour du lac au petit matin. Nec plus ultra ? Les jacuzzis aux pieds de la forêt !

Comptez 50€/par nuit pour une cabane de 2 personnes – Adresse : Linhartov trg 2, 4240 Radovljica, Slovénie – Ouvrir dans Google Maps – Plus d’info sur le site

IMG_0012

IMG_0013

IMG_0011

Sur la route du retour, une dernière adresse est à faire absolument, celle de Dobra Vila (la bonne fée en slovène), dans la ville de Bovec. Cet incroyable manoir propose un restaurant ainsi que des chambres. Le rapport qualité/prix du restaurant est intéressant (entre 28 et 45 euros). Les chambres sont à 125€ la nuit environ mais valent aussi vraiment le détour. Si votre budget ne vous le permet pas, vous pouvez également dormir dans les charmants appartements (avec petit déjeuner de foufou le matin) de Sanje ob Soči !

Adresse : Mala vas 112, 5320 Bovec, Slovénie – Ouvrir dans Google Maps – Plus d’info sur le site

hotel_dobra_vila_bovec1

Si vous êtes plus ferme rustique que manoir chic, tentez plutôt la ferme Budni à Vojščica. Vous pourrez y goûter des plats savoureux et copieux qui vous tiendront au ventre sur la route du retour. Testez donc la jota, une sorte de soupe/choucroute à base de chou fermenté, de pancetta fumée, de lard et de pommes de terre, un délice !

Adresse : 61 Kostanjevica na Krasu 5296, Slovénie – Ouvrir dans Google Maps – Plus d’info sur le site

Et voici une dernière spécialité culinaire à tester absolument si vous allez en Slovénie : la potica ! Un gâteau roulé, qui peut être fourré à la confiture, au chocolat… Mais ma version préférée est aux noix !

IMG_0022

J’espère que ces quelques adresses vous ont donné envie de faire vous aussi l’expérience de la Slovénie, ce pays si proche et pourtant si peu connu par les Français. N’hésitez pas à me poser des questions et à me raconter votre séjour !

2 Commentaires
  • argone
    Publié à 07:27h, 25 octobre Répondre

    Oh la la c’est vraiment magnifique !! Un pays trop méconnu des français, visiblement ! merci pour la découverte ! 🙂

  • Laetitia
    Publié à 15:55h, 30 mai Répondre

    Bel article pour un pays effectivement encore trop méconnu ! J’ai eu la chance de le découvrir aussi en mode road trip il y a déjà 4 ans de Bled à Piran en passant par Ljubljana qui mérite aussi le détour. Très bons souvenirs !

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest