pink mamma

Food news #9 (la spéciale fous de news)

La désormais célèbre mais pas prétentieuse food news revient. On vous parle de plein de choses, de Gordon Ramsay à Ikea en passant par Pink Mamma.

Pink Mamma – La trattoria italienne au coeur de Pigalle.

On vous parlait des Butchers to Table il y a peu, eh bien Pink Mamma surfe sur la tendance en vous proposant de manger de la viande, mais de la bonne viande. En effet, les bêtes sont élevées en France, nourries au maïs (viande tendre), sans hormones. L’animal est acheté en entier et travaillé par les bouchers du Pink Mamma.

Le lieu promet lui aussi d’être innovant : le restaurant se divise en quatre étages, avec une magnifique verrière au dernier palier. Pas besoin d’emmener de lunettes de vue : c’est un barbecue du plus de 3 mètres de long qui a pour mission de griller des kilos de viandes pour des clients carnivores affamés.

Le groupe Big Mamma fait parler de lui depuis un moment. En effet le duo Victor Lugger et Tigrane Seydoux propose déjà quelques adresses connues sur Paris, comme East Mamma, Ober Mamma, Mamma Primi, Biglove Caffè et plus récemment POPOLARE proposant de vraies pizze napolitaines à 5 euros.

pink mamma

IKEA sort son papier cuisson spécial « je ne sais pas comment faire »

C’est une révolution pour les perdus de la cuisine. C’est l’accès à la préparation assistée de quelques plats et ce sans l’informatique. Le papier est votre ami du début à la fin. Il vous indique quels ingrédients sortir du réfrigérateur mais aussi et surtout en quelle quantité. (à la menthe)

Pratique pour ne pas s’étouffer avec une gousse d’ail lors d’un date avec Christine, récemment rencontrée lors du mariage de Paul et Léa. Merci IKEA. Et ce n’est pas tout, une fois tous les petits espaces dédiés remplis, faites un beau bonbon de votre préparation (toujours avec ce même papier) et enfournez à la température et la durée indiquées.

Bravo IKEA. Et en plus, on aura moins de vaisselle. Merci, vraiment.

Un Bouchon Lyonnais, oui, mais un bon !

Il y a quelques jours nous nous sommes rendus au célèbre machon  de l’Association des Bouchons Lyonnais organisé chaque année.

Rendez-vous à 8H30 pour un marathon de saveurs, mélangeant pâté en croûte, tarte à la praline, gratin d’andouillette, et bien sûr et bien-sûr de délicieux vins blancs et rouges en guise de café. Moment particulier et enrichissant que nous conseillons à tous, la machon lyonnais est une tradition qu’il est impératif de faire perdurer.

Le message important de ce label porte dans la qualité et le respect des traditions lyonnaises. Chaque année des restaurants obtiennent le label après avoir répondu à plusieurs critères d’audit, dont la règle des 80% : 80% des produits proposés doivent être lyonnais, 80% des produits utilisés doivent être frais.

Cette année les heureux élus sont Le comptoir d’Abel et le bouchon des Cordeliers  ! On imagine la fierté des candidats lorsque Joseph Viola le président du label leur a remis leur plaque, qu’ils pourront fièrement apposer sur la devanture de leur restaurant. LE MACHON C’ETAIT TROP COOL !

 


Infos pratiques :

Le Bouchon des Cordelier 1, rue Claudia, Lyon 2e.

Café Comptoir Abel, 47-49, rue de la Bourse, Lyon 2e.


« Sacré Gordon »

Mi-Juin, la star américaine de la cuisine, j’ai nommé Gordon Ramsay, s’est vu remettre un très beau prix.
En effet, il a tenté de battre un record de découpage de filets. L’objectif majeur étant de préparer des morceaux de 40 grammes minimum chacun dans un temps de 2 minutes. En bon compétiteur, le roi Gordon a remporté une première étape en découpant 15 filets au bon poids, contre 13 pour son adversaire. Mais à la surprise générale, il a noyé le poisson en 1 minute et 5 secondes, soit la moitié du temps initialement imparti. Et là, les membres du Guinness Book ont commencé à se demander si un record du monde n’avait pas été battu.

Le mec s’appelle Gordon Ramsay et il est désormais champion du monde de découpage de filets.

Le Food Market, deuxième édition.

Après une belle entrée en matière en Mai 2016, le Food Market revient en 2017, à paris mais à Lyon aussi et c’est ce weekend !

Chefs de la bistronomie, cavistes, associations, chefs à domicile ou étoilés, ce rendez-vous culinaire regroupera une vingtaine de restaurants, locaux ou d’ailleurs, dont le but est de vous régaler, bien évidemment évidemment. Vous aurez la joie de déguster des plats mexicains,français,vietnamiens avec des portions à moins de 10 euros.

Il fait trop chaud pour travailler, mais pas trop chaud pour manger.

 


Infos pratiques :

Paris : le 6 juillet  – Boulevard de Belleville entre les métros Ménilmontant et Couronnes.

Lyon : le 24 juin de 12H à 21H30 –  Place Saint Louis dans le 7ème. L’event Facebook ici.


Les épices by Pantone

Vous avez toujours rêvé d’accorder la couleur de vos épices avec vos plats ? C’est maintenant une réalité grâce à ce directeur artistique hongrois, Peter Bakonyi.

Sea salt, Himalaya Salt, Curcuma, Paprika … diverses épices sont proposées. On voit d’ici le combo coque de téléphone, épices arriver sur nos tables.

pantone épices

1Commentaire
  • Le top 5 des pâtés en croûte Lyonnais !
    Publié à 16:23h, 23 juin Répondre

    […] en morceaux pour créer cette texture gourmande. La rédaction a goûté cette merveille durant la labellisation « Bouchon Lyonnais » de ce restaurant, on vous conseille donc de savourer la terrine feuilleté au petit matin avec un bon verre de vin […]

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest