boissons fermentées

Si certaines boissons fermentées ont envahi depuis longtemps nos magasins bio, la préparation de ces dernières restait un mystère. Cependant, le mot s’est passé : les boissons fermentées promettent monts et merveilles et pour cause, les aliments fermentés sont vivants et possèdent des vertus épatantes. Décryptage.

Kombucha 

Le kombucha est fait à partir de thé noir et d’un champignon qui déclenche la fermentation. C’est une boisson désaltérante, acidulée, pétillante et très peu sucrée. On peut l’aromatiser avec du gingembre, des fleurs de sureau ou encore du citron. Les ingrédients de base sont faciles à trouver. Il vous faudra du thé noir, du sucre et ce fameux champignon disponible en ligne ici.

Vertus : difficile d’être exact puisque les études scientifiques restent rares. Toutefois, le kombucha renforcerait le système immunitaire et serait très bénéfique pour la flore intestinale. Sans pasteurisation, la boisson développe des probiotiques qui sont très bénéfiques pour la santé. Attention, cette boisson n’est pas recommandée pour les diabétiques.

Kéfir

Tout comme le yaourt, le kéfir est fabriqué à partir de lait fermenté. Sauf qu’il comporte des vertus que les yaourts n’ont pas comme les levures et davantage de vitamine B. Le goût est plutôt plaisant. Le kéfir ressemble à un yaourt liquide que l’on peut aromatiser à l’infini à l’aide de purées de fruits, de sirops ou d’épices. À vous de jouer pour créer votre Yop de compétition.

Vertus : encore une fois, elles sont innombrables mais manquent d’appuis scientifiques. Cette boisson favorise la digestion et renforce le système immunitaire (il serait également bénéfique contre la bronchite, l’asthme ou encore eczéma, en tout cas ça ne coûte pas grand chose d’essayer). Sachez aussi que cette boisson lactée peut même convenir aux personnes intolérantes au lactose (demandez l’avis de votre médecin si vous êtes concerné).

boissons fermentées

Kvas

Le kvas est préparé à partir de pain noir et parfois de betterave (une version bénéfique pour le foie). C’est une boisson rafraîchissante très populaire en Russie. On la consomme un peu partout dans les pays slaves où l’on utilise la lacto-fermentation depuis la nuit des temps pour conserver les aliments durant l’hiver. Dans sa version la plus commune, on utilise du pain de seigle, de la levure, du sucre, des raisins secs et de l’eau.

Vertus : Si c’est bon pour Tolstoi et Dostoievski (qui mentionnent chacun le kvas dans leurs oeuvres), c’est forcément bon pour nous. D’ailleurs, si les russes survivent aux hivers rigoureux, c’est grâce aux kvas. S’ils raflent 56 médailles aux J.O, c’est aussi grâce au kvas (qui passe allègrement les tests anti-dopage). Attention, cette boisson contient du gluten.

Ginger beer

Finissons en beauté avec une boisson qui devrait vous plaire. Cette dernière est déjà disponible sous forme de soda. Évidemment, il ne s’agit là que d’arômes, de sucre et de conservateurs obscurs. Vous pourrez ensuite aromatiser la ginger beer (ou pas) pour la boire nature ou en l’utilisant dans une recette de cocktail ! Pour réaliser votre ginger beer, il vous faudra un ginger bug à réaliser chez soi. La méthode ne vous prendra pas plus de 5mn par jour pendant une semaine. Ensuite, il vous suffira d’ajouter du sucre, de l’eau et du citron.

Vertus : Le gingembre est évidemment excellent pour la santé, même en dehors de la chambre à coucher. On s’en sert pour soulager les nausées, les maux de tête, les rhumes et la racine est par ailleurs très riche en antioxydants.


Toutes les recettes sont disponibles en ligne, on vous recommande chaudement l’excellent blog Cfaitmaison qui nous a permis de nous essayer aux différentes méthodes de fermentation ! Pour le kvas, n’hésitez pas à consulter Le Courrier de Russie.

1 COMMENTAIRE

  1. Bonjour,

    Je voudrais savoir si comme pour le Kéfir on peut utiliser la culture de yaourt pour faire des boissons fermentées sans produits laitiers ni substituts tels le lait d’amandes et de soya? J’ai déjà lu quelque part qu’on pouvait utiliser le Kéfir et en faire des boissons fermentées à base d’eau, de fruits et de sucre, genre kombucha. J’ai de la culture de yaourt en sachet au frigo et je me demandais si je peux l’utiler pour faire autre chose que du yaourt. Merci bien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.