supper-club

Les Supper Clubs

C’est the tendance trop hype en social dining depuis deux ans (en France). Si vous êtes normalement constitué et pas forcément au cœur des tendances culinaires & co, il y a 9 chances sur 10 pour que vous soyez arrivé ici car vous vous demandiez ce que sont les « supper clubs ». Et c’est normal, petite explication.

Google n’est pas forcément votre ami sur ce coup là. Si vous effectuez une recherche, le moteur ne vous donnera que la première définition de l’expression, à savoir :

« Un supper club est un genre de club américain pour manger, que l’on trouve généralement dans le Haut-Midwest des États du Wisconsin, le Minnesota et le Michigan. Ces établissements sont généralement situés sur la périphérie de la ville dans les zones rurales. Ils ont été traditionnellement considérés comme une « destination » par des patrons afin d’aller y passer la soirée, jusqu’à l’heure du cocktail afin de profiter de la boîte de nuit comme style de divertissement après le dîner. »

L’expression a été détournée par la suite pour parler d’un certain type de restaurants éphémères. On retrouvera en anglais et en espagnol, des expressions synonymes telles que : « underground restaurant », « secret restaurant », « guerrilla dinner », « anti-restaurant », « home bistros » ou encore « puertas cerradas » (un peu élitiste celui la).

Qu’est-ce qu’un supper club ?

Le plus souvent, un supper club, ou underground restaurant est un établissement éphémère (d’un ou plusieurs soirs) ouvert par un particulier dans un endroit insolite ou original (et la plupart du temps, pas dans un restaurant classique). Les lieux fréquents sont des salons ou appartements privatisés, des galeries d’arts…Le Supper Club revêt souvent d’un caractère illégal puisque non contrôlé côté hygiène, taxes, etc.

Les participants, principalement contactés par bouche à oreille ou via les réseaux sociaux, réservent à l’avance et s’acquittent du prix du repas sur place. Il n’est pas rare que les supper clubs adoptent le concept BYO pour limiter leurs dépenses. BYO signifie « bring your own (bottle) ».

Bardot Proviant Klub - Amsterdam

Bardot Proviant Klub – Amsterdam

Ce concept, très apprécié en Amérique Latine et dans les pays anglo-saxons, arrive tout doucement en France. Il va de paire avec l’arrivée de plusieurs acteurs du social dining (Cookening, Beyond Croissant, Viens Manger à la Maison…).

A Londres, la reine du supper club est sans nul doute Kerstin Rodgers, alias Miss Marmite Lover, qui a lancé l’Underground Restaurant en 2009.

Kerstin Rodgers, reine de l'Underground Restaurant à Londres

Kerstin Rodgers, reine de l’Underground Restaurant à Londres

A Lyon, j’ai pu tester le Salon Anglais il y a deux ans et l’expérience n’a pas été désagréable. Ce fut assez surprenant de se retrouver dans une galerie d’art, à une table d’illustres inconnus mais au fur et à mesure du dîner (et du Pommard qui descendait), une ambiance intéressante s’est installée.

Si je vous parle des supper clubs seulement maintenant c’est parce que je pensais que l’initiative était vraiment isolée et ponctuelle. Il aura fallu attendre deux ans pour qu’un second supper club voit le jour à côté de Lyon.

Table Privée © Leah Dechelette

Table Privée © Leah Dechelette

C’est en mars dernier que s’est donc lancée Table Privée,  qui accueille des convives d’un soir aux portes de Lyon. Pour en savoir plus sur ce nouveau spot, c’est par ici. Pour info, des places sont encore disponibles pour le 18 ou le 20 avril.

2 Commentaires
  • Cookmyworld
    Publié à 12:34h, 17 avril Répondre

    Bonjour, A Paris il y a une déclinaison du concept en mode haute gastronomie qui est vraiment génial c’est Table Ronde. J’ai eu le plaisir d’assister à l’une de leur soirée avec le Chef Jérôme Banctel de chez Senderens en tête d’affiche et je dois bien avouer que c’était vraiment génial… Un concept super pour contenter gourmandise et curiosité dans un cadre convivial. Une expérience à recommander à tous les gourmets ! Au plaisir

  • David
    Publié à 15:35h, 24 juillet Répondre

    Attention!
    Un formidable nouveau supper club est a Lyon/ Ste Foy.
    Ici l’adresse pour contacter : einsteinlyon@gmail.com
    Des menue Italienne, Autrichienne, Allemand et Fusion
    en plus une classe pour apprendre preparer des formidable gateaux allemand .
    Excellente! Vraiment different!

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest