Petit guide complet qui risque de vous donner envie d’aller à Malte

Fraîchement débarqué d’un petit séjour à Malte, voici quelques bonnes adresses qui vont vous donner envie de découvrir ce joli archipel !

Il y a 3 ans j’ai visité La Valette le temps d’une escale à Malte. Ayant arpenté les rues de la capitale pendant une seule petite journée, je suis reparti avec une impression forcément biaisée de ce que cette île peut offrir… Si en 2014 vous m’aviez demandé ce que je pensais de Malte, je vous aurai répondu « oh c’est joli La Valette, on retrouve plein de lieux de tournage de Game of Thrones ». Et si vous m’aviez demandé ce qu’on peut y faire ou découvrir, j’aurais rétorqué «bof, pas grand chose tu sais, c’est un peu l’Angleterre à la mer, avec des pubs et des fish & chips au soleil ».

J’étais franchement ignorant ! Aujourd’hui, après quelques jours passés sur les différentes îles de l’Archipel, je peux vous assurer que mon point de vue a sacrément changé.

Entre Florence et Jérusalem

Je vous invite tout d’abord à vous pencher sur l’histoire incroyable qu’a vécu Malte et qui est loin d’être uniquement d’influence britannique. Stratégiquement située en plein milieu de la Méditerranée, elle s’est vue convoitée par tous les grands empires de l’histoire. Des Phéniciens aux grecs, en passant par les Romain ou les Byzantins, Malte a également connu l’occupation par les Normands, les Arabes et tout un tas d’ordre de Chevaliers.

Cette histoire si chargée confère à l’île une architecture, une atmosphère, une langue et une cuisine à la croisée des mondes vraiment riches et profondes. En me promenant et en écoutant parler les gens, j’avais l’impression d’être parfois à Florence, mais aussi à Beyrouth, à Jérusalem, en Espagne ou encore à Dubrovnik !

Loin des clichés

La gastronomie maltaise a été mise de côté ces dernières décennies, au profit d’une cuisine continentale à destination des touristes majoritairement britanniques et allemands et des croisiéristes. Elle a pourtant de belles choses à offrir et, devant la croissance du « tourisme culinaire » les producteurs locaux l’ont bien compris.

Je vous invite donc fortement à dépasser les spots so british de la Valette pour vous immerger un peu plus dans le terroir et la cuisine méditerranéenne de l’île. Cette dernière étant très petite (le plus petit état de l’U.E d’ailleurs) avec 316 km2, je vous conseille de ne pas faire que la Valette mais évidemment de partir à la découverte des villes environnantes et des autres îles de l’archipel (Gozo et Comino).

Voici une sélection d’adresses et de bons plans dénichés pendant mon excursion qui, je l’espère, vous donneront envie de profiter des plaisirs de cette île, pour un long weekend en amoureux ou vos prochaines vacances entre potes !

Pour (bien) manger

Avant de vous en dire plus sur les restaurants qui mont plu, voici quelques plats traditionnels et vins « valeurs sûres » que je vous conseille de tester !

  • Le stuffat biz-zalzett malti u pastard : un plat complet, familial et authentique, fait de chou fleur, de saucisses et de fromage.
  • Les qarabaghli mimli bil-kapuljat : ce sont des courgettes farcies au porc, au bœuf et aux oignons. Pas mal du tout !
  • Le fenek moqli (ou fenek moqli bit-tewm u nbid) : le lapin (fenek) est très présent dans la cuisine maltaise et ses différentes préparations risquent d’étonner les plus récalcitrants (personnellement je m’en fiche qu’il soit touuuuut mignon, je trouve ça trop bon).
  • Les pastizzi : ce sont de petits en-cas feuilletés à prendre à l’apéro par exemple. Ils peuvent être fourrés à la ricotta, aux petits pois, aux épinards… Les pastizzi font partie des recettes emblématiques de Malte.
  • L’imqaret : c’est LE dessert typique que vous risquez de rencontrer 99,9% du temps sur les menus des restaurants traditionnels maltais. Fourré à la date, ce petit gâteau accompagne avec douceur un café noir infusé à la badiane.
  • Côté vins : les vins maltais sont loin d’être mauvais (en bon français que je suis, j’ai toujours beaucoup d’apriori). Si vous voyez les domaines de Marsovin, de Delicata ou Meridiana sur vos menus, vous risquez d’être agréablement surpris, notamment du côté des blancs secs.

Pour se réconcilier avec le lapin : le restaurant le plus traditionnel que j’ai pu faire est Ta’ Philip, du côté de Gozo. C’est aussi mon coup de coeur du séjour car la cuisine y est vraiment savoureuse, authentique, familiale et généreuse. Si vous craignez le lapin, venez faire la paix avec lui à cette adresse !


Ta’ Philip – Restaurant : Triq Sant’ Antnin, Ghajnsielem, Mgarr (Gozo) – https://www.facebook.com/TaPhilipRestaurant/


Pour tester la ftira : sorte de pizza maltaise traditionnelle, la ftira est composée d’une base de pâte à pain et de légumes et viandes au choix. Vous pouvez vous rendre à Nenu à la Valette pour la goûter (et même la réaliser en atelier si vous êtes nombreux).


Nenu The Artisan Baker – Restaurant : 143 St Domnic Street, Valletta VLT 1605 – https://www.facebook.com/nenuartisianbaker/


Pour dîner entre amis : j’ai retenu deux adresses dans lesquelles vous pourrez tester la cuisine maltaise de manière conviviale et un peu branchée. Si vous cherchez de l’authentique/élégant rendez-vous chez Il Mithna et si vous cherchez un petit côté branché, direction Camarata !


Il Mithna – Restaurant : 58, Triq Il-Kbira, Il-Mellieħa – https://www.facebook.com/ilmithna/

Camarata – Bar Restaurant : 131, Merchants St, Valletta – https://www.facebook.com/Camarata-1033279370082012/


Pour lui sortir le grand jeu et dîner en amoureux : c’est chez Taro qu’il faut vous rendre. Tenue correcte exigée. Taro est l’endroit où les plats, selon moi, avaient le plus de recherche et de finesse. La carte des vins est également intéressante. Ce restaurant chic est situé dans Le Méridien à Saint Julians, l’hôtel où j’ai séjourné. Un très bel hôtel en bord de mer, avec une jolie vue, des chambres confortables et un grand spa. Le buffet du petit déjeuner est top et propose les classiques continentaux mais aussi pas mal de spécialités maltaises. Si votre budget le permet, je ne peux que vous le conseiller !


Le Méridien – St. Julians Hôtel & Spa : 39 Main Street, Balluta Bay, St Julians STJ1017 – Taro Restaurant (dans l’hôtel) – http://www.taro-restaurant.com/


Pour prendre l’apéro

Si vous cherchez un café bohème pour rencontrer du monde et discuter, c’est sans aucun doute au Ġugar « hangout & bar » qu’il faut vous rendre ! Très animé le soir, le lieu se remplit vite dedans mais surtout dehors sur le trottoir.


Ġugar – Hangout & Bar : 89 Republic St, Valletta – https://www.facebook.com/gugarmalta/


A la fois galerie d’art, bar à vins et auberge de jeunesse, Il-Forn Hostel est une autre adresse très bohème, voir alternative. A tester !


Il-Forn Hostel – Bar à vins, galerie d’art et auberge de jeunesse : Triq Tramuntana, Birgu BRG 1160- https://www.facebook.com/ilfornbirgu/


Le Café Piadina est aussi une jolie adresse pour chiller sur les marches des rues de la capitale. Pour une bière le soir comme pour un café en journée, ce petit spot se doit d’être dans votre to do.


Piadina Caffe – Café : 24, St.Lucia Street, Il-Belt Valletta VLT1186 – https://www.facebook.com/PiadinaCaffe/


Pour faire du shopping

Du côté de la Valette, on sent une nouvelle génération de créateurs se réveiller. Le Studio No.Me en est un bel exemple. Petite boutique de déco et accessoires située rue Republic, No.Me est tenue par deux créatrices qui vendent exclusivement leurs créations. Ma boutique coup de coeur du voyage !


No.Me Studio – Boutique : 91B Republic Street, Valletta, Island of Malta VLT 001, Malta – https://www.facebook.com/nomestudiovalletta/


Si vous cherchez du plus typique et que vous êtes sur la route, faites donc un stop chez Mena. Un vignoble mais également une épicerie dans laquelle vous pourrez vous procurer les spécialités maltaises.


Ta’ Mena – Vignoble et épicerie : Rabat Road, Xaghra XRA 9010 – https://www.facebook.com/tamenagozo/


Si le dimanche est une journée qui fait partie de votre séjour, je vous conseille de faire un tour sur le grand marché de Marsaxlokk (prononcez Marsachlok). Ce dernier, qui longe le bord de mer, a de magnifiques étals de poisson, mais pas que !


Marché de poisson de Marsaxlokk – Tous les dimanches – Xatt is-Sajjieda, Marsaxlokk


Pour se promener et se baigner

L’archipel regorge de plages variées. Si vous êtes plutôt plages sauvages pas trop touristiques, rendez-vous du côté de Gnejna. Si vous aimez plonger, ce sera à Kalanka qu’il faudra aller ! Plus globalement, si vous souhaitez vous promener et profiter de paysages authentiques, l’île de Gozo est le spot idéal. Si vous n’êtes pas du genre randonneur, je vous conseille de tester le tour en segway proposé car un des stops est tout simplement canon. Voyez par vous même….


Gozo Segway Tour : Block B, Molino Court, Guzeppi Spiteri Street, Victoria, Gozo VCT2150 – https://www.facebook.com/gozosegway/


Ce petit guide maltais touche à présent à sa fin et j’espère qu’il vous a donné envie de partir à la découverte de ce bel archipel qui mérite le détour ! Si vous avez besoin d’autres adresses et d’infos pratiques, je vous invite à faire un tour sur http://visitmalta.com qui est très clair, complet et bien actualisé. Je tiens à remercier notre guide Mariella, pour sa patience, sa gentillesse, ses connaissances et sa bonne humeur !

1Commentaire
  • De Santis
    Publié à 17:19h, 06 avril Répondre

    ça donne envie !! Une super idée d’escapade gourmande et dépaysante et pas loin. Les photos sont très belles

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest