Thés sinensem
© Sinensem

« Prendre un peu de temps pour préparer son thé, c’est avant tout prendre un peu de temps pour soi », voilà le crédo d’Aline et Olivier, les créateurs de la marque lyonnaise de thé Sinensem.

L’origine de Sinensem

Sinensem est né d’un constat simple : l’offre de thé sur le marché est soit trop classique, soit trop girly. Résultat ? Aline et Olivier ont décidé de créer leur propre marque, une marque qui leur ressemble et où tout le monde peut s’y retrouver.

C’est grâce à leurs différentes expériences que le couple (à la vie comme au travail) s’est lancé dans l’aventure. Olivier a passé plusieurs années dans une grande maison de thés. Ces quatre ans en entreprise lui ont permis d’aiguiser sa culture du thé. Aline quant à elle est une graphiste passionnée d’art, de beauté et d’esthétisme.

Au sein de leur vie à 1000 à l’heure, le thé s’est avéré être un moment de calme dans leurs quotidiens. Une bulle et un refuge avant de retourner dans leur brouhaha journalier. Réels amoureux du thé, ils ont donc souhaité partager cette passion. L’objectif était de faire découvrir au grand public un produit haut de gamme, de façon abordable, pour rassembler.

On vous voit déjà vous poser la question : « Pourquoi Sinensem ? ». Tout simplement car il s’agit du latin dérivé du nom de l’arbre à thé : le Camélia Sinensis.

Aline & Olivier Sinensem
Aline & Olivier – © Sinensem

Des thés finement sélectionnés

En tant que réels amoureux du thé, Aline et Olivier accordent une importance primordiale aux gestes de la préparation ainsi qu’à la dégustation. Leur volonté est de prendre du temps pour soi afin de nous recentrer sur nous même.

C’est pour cela que le duo sélectionne les meilleurs thés pour leurs clients. Aline et Olivier veillent à choisir des produits récoltés sans engrais ni pesticides chimiques pour préserver notre santé et notre impact sur l’environnement. Et pour continuer dans cette démarche, le duo a pensé à tout puisqu’il utilise des packagings simples et efficaces ; des doypacks, pour éviter les surcouches inutiles. On applaudit !

La touche artistique

Et puisqu’on parle de packaging, attardons nous un peu plus sur le design de celui-ci. Passionnés de musique et de graphisme, c’est naturellement qu’ils se sont dirigés vers l’univers du tatouage. Même si Aline est la seule tatouée, les deux sont fascinés par cet art et ont donc décidé de se tourner vers un tatoueur pour imaginer les visuels de la marque.

Face à la multitude d’artistes, le duo a fait appel au tatoueur Mahell pour son univers reconnaissable. L’artiste toulousain mêle à la fois un univers de rêverie et une ambiance qui vous transportera avant même avoir commencé à déguster votre thé.

Sinensem par Mahell
Packaging par Mahell – © Sinensem

Le verdict

Sinensem propose 15 thés et infusions à la vente, soigneusement sélectionnés. L’univers graphique ainsi que les noms choisis nous font voyager grâce à la sollicitation de nos sens. Les deux entrepreneurs ont même pensé à ajouter la température ainsi que le temps d’infusion optimal pour déguster au mieux votre thé.

Pour ce qui est des mélanges, on peut apprécier des associations inattendues avec des grains de riz soufflés ou encore des notes de mangue. On peut même distinguer les fleurs ou les vrais morceaux de fruits présents dans les sachets.

Personnellement j’ai eu un gros coup de coeur pour « Parfum d’été ». Ce thé vert aux parfums de vanille et de lavande peut paraître surprenant au premier abord. C’est vrai que la présence de cette fleur dans le thé n’est pas habituelle. Mais en temps qu’expatriée niçoise, ce thé a réussi à me ramener dans le sud en plein après-midi d’été.

Pour l’instant, les thés sont uniquement disponibles en ligne, mais on a hâte de voir l’ouverture de leur boutique !

Laisser un commentaire