Tartare

Tar-tare, c’est l’histoire d’une oeuvre d’art…

…Du tartare, mmh on adore… Dans la saga – les bonnes adresses parisiennes à ne pas louper –, on a décidé d’aller assouvir nos envies de bonne chair dans les hauteurs de Montmartre, et plus précisément chez Alix et Mika. Et c’est en proposant un grand classique des tables françaises, le Tartare, que ce jeune couple a su nous séduire. Du début à la fin. On vous raconte.

Tartare

©Alix et Mika

Même s’il a fallu se traîner dans le XVIIIe arrondissement,  c’est dans la joie et la bonne humeur que nous nous sommes rendus dans ce nouveau repaire des tartare lovers. On ne va pas vous mentir, mais rien qu’en longeant la vitrine du restaurant, on avait déjà l’eau à la bouche. On s’est donc empressés de franchir le pas de la porte, de s’attabler et de se plonger dans la carte.

Du sur mesure

Ce qu’il faut savoir, c’est qu’ici, le client peut composer soi-même son tartare. Plusieurs bases sont proposées comme du saumon, du thon albacore, du boeuf, du veau et bien d’autres encore ainsi que pléthore de styles différents (à la française, à l’italienne, version Poke, oriental, potager…). Si vous voulez donc déguster un tartare de saumon à l’oriental, eh bien vous pouvez ! Si vous préférez un tartare de veau version tropicale, vous pouvez aussi. On est pas sûrs que ça soit le meilleur combo, mais libre à vous d’imaginer des associations insolites. Quant à nous, on a préféré jouer la carte de la sureté et de se laisser conseiller par le serveur. Et on a bien fait de l’écouter, car on a pas été déçus.

Tartare

©Alix et Mika

Au menu : un tartare de boeuf « Croustillant ». Alors non, ce n’est pas le boeuf qui croustille, mais plutôt les pommes pailles qui se mêlent parfaitement à la viande, au chorizo et aux câpres. Visuellement, on est fan. Gustativement parlant, on est ULTRA fan. Inutile de vous dire que l’assaisonnement était parfait. Jusqu’ici, on est conquis.
Côté poisson, c’est un tartare de saumon façon Poke qu’on a eu la chance de déguster. Préparé avec de la sauce soja, une huile de noisette et des graines, le saumon est sublimé, bref c’est une tuerie. On ne s’arrête pas là, puisqu’on a aussi goûté à une ribambelle d’accompagnements : un tartare de légumes, un Umami composé de quinoa et de concombre en pickles : l’équilibre des saveurs est parfait. Et le meilleur pour la fin, des frites cuites dans la graisse de canard (oui, oui vous avez bien lu..le gros kiff). Sachez que les portions sont tout à fait correctes, vous ripaillerez donc en toute sérénité.

Pour terminer en beauté, on s’est laissé tenter par une pannacotta onctueuse au chocolat blanc et au citron vert. Un sans faute.
N’hésitez pas à jeter un coup d’oeil à la carte, juste ici. Vous allez saliver !

Tartare

© Alix et Mika

Un duo de choc

Mais alors qui est-ce qui se cache derrière les fourneaux ? C’est Alix et Mika, bien-sûr. Partageant un amour inconditionnel pour la gastronomie, ce jeune couple de chef a décidé de s’allier dans la vie comme en cuisine pour ouvrir ce bel endroit. Tandis qu’Alix suit une formation traditionnelle pendant quelques années chez Ferrandi, elle travaille par la suite dans de grandes maisons comme la Ferme Saint-Siméon aux côtés de Philippe Marquis. Quant à Mickael, plus communément connu sous le nom de Mika, il fait ses études au Lycée Renée Auffray pour se mettre par la suite à son compte comme chef à domicile.
Ces deux tourtereaux se lancent ensuite dans le concept de restaurants éphémères (le principe étant d’occuper la cuisine d’un restaurant fermé jusqu’à ce que le propriétaire de celui-ci trouve un acheteur), où durant cinq mois, ils vont tester leur concept actuel dans les cuisines du Freddie’s Deli.

Tartare

© Alix et Mika

Du bon, du beau, du frais

Inutile de vous dire que les produits bruts sont de très bonne qualité. Alix et Mika mettent un point d’honneur à sélectionner des produits frais. Les poissons proviennent d’une pêche raisonnée, la viande est bio et les fruits et légumes proviennent de maraîchers d’Ile de France. Le local avant tout !
Côté boisson, les petits producteurs et les vins issus de l’agriculture biologique sont mis en avant. Bon point.
Et le rapport qualité-prix alors ?  Il faudra compter 13 euros seulement pour le tartare, somme tout à fait convenable quand on voit les prix (exorbitants) des tartares servis dans des brasseries lambdas pour des accompagnements à 4 euros l’un. Vous ne casserez donc pas votre tirelire pour manger du cru. Promis !

Tartare

© Alix et Mika


Où ? 37 rue Lamarck 75018 Paris
Quand ? Ouvert du mercredi au vendredi: 12h-15h et 19h30-22h30
Leur site


 

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest